facebook pixel

Les Français en danger, les banques pourront saisir leur argent pour sauver les banques

dans Actualites Par Fidusuisse Les commentaires sont fermés
French Bank

C’est en tout cas ce que prévoit la loi du 21 Août 2015 précisant que dès le 1er Janvier 2016, les comptes des français ayant plus de 100.000 euros pourront être prélevés pour sauver les banques en cas de faillite.

Jusqu’à présent les établissements en faillite se tournaient comme toute entreprise vers leurs actionnaires puis les créanciers et éventuellement vers l’état, désormais la solution toute trouvée est une solution miracle pour les banques françaises qui pourront se servir dans l’argent de leurs clients pour se renflouer.

Sans appui de texte légal cela explique aussi la limite donnée par la banque centrale sur les avoirs des clients qui se limite à 100.000 euros, autant dire donc que les premiers 100.000 euros ne seront pas touchés et que dès lors la banque centrale européenne n’aura pas à vous dédommager si vous disposez d’avoirs au delà de cette limite.

Un compte Offshore pour ne pas perdre son argent

Si cela semble être sorti tout droit d’un film, cette question est à prendre très au sérieux lorsque l’on sait que cela s’est déjà produit notamment à Chypre où les épargnants ont été bloqués de tous leurs avoirs pendant 1 an et que certains ont du y laisser 30%, cette décision prise par la banque centrale de Chypre avait été soutenue et poussée par la banque centrale Européenne.

La solution pour éviter que votre banque ne se serve sur votre compte ?  Soit  ne pas dépasser 100.000 euros de dépôt par banque mais cela implique de faire le tour des banques si vous avez un million vous aurez besoin de dix banques, quand à l’autre solution elle consiste à ouvrir un compte à l’étranger quitte à le déclarer sachant qu’il en va de la sécurité de vos avoirs.
PrintFriendly and PDF
 

Fidusuisse propose au travers de ce site la création de sociétés à travers le monde incluant des services de directeurs et actionnaire nominée offrant un anonymat et l’introduction bancaire.

En entrant sur ce site vous êtes responsables des obligations fiscales de votre pays de résidence et vous assurez être en conformité fiscale et n’utiliser nos services que pour des activités absolument légales.

Fidusuisse ne donne pas de conseils fiscaux ni au travers de son site ni par ses consultants.

PrintFriendly and PDF
Être Rappelé