facebook pixel

L’accès et le fonctionnement du marché

Puisqu’elle fait partie de l’Union Européenne, l’Allemagne applique les normes douanières de cette dernière. Plutôt libérale, la réglementation douanière européenne impose cependant des contrôles stricts sur certaines marchandises importées, comme les produits textiles ou agricoles. Ces derniers sont ainsi rigoureusement surveillés par rapport à la PAC européenne qui vise à protéger l’agriculture des pays membres des productions extérieures. La présence d’OGM doit, par exemple, absolument être marquée sur l’emballage des produits. Autre exemple, le bœuf nourri aux hormones est interdit dans l’Union Européenne.

D’un point de vue tarifaire, seuls les échanges avec des pays extra-communautaires sont taxés, à un taux toutefois faible (en moyenne 4%). Du côté administratif, les pays de l’UE doivent remplir lors de l’importation une Déclaration Intrastat. Pour les pays étrangers, une Déclaration Sommaire d’Entrée est nécessaire pour assurer une meilleure sécurité des échanges voulue par l’Organisation Mondiale du Commerce.

Le transport de marchandises en Allemagne est facilité par un réseau dense mêlant la route, les voies ferrés et fluviales mais aussi aériennes. Plus de 40 000 kilomètres de chemins de fer sont installés dans le pays, 11 000 kilomètres d’autoroutes et 7 500 kilomètres de voies navigables sont autant de solutions adaptées au transport. Les principaux secteurs industriels allemands sont : l’automobile, l’électrotechnique, la construction mécanique et la chimie.

Liens :
Douanes allemandes
Ministère Fédéral des Transports

La législation du travail

La durée minimale de travail est de 48 heures par semaine. Il n’existe aucun salaire minimum en Allemagne, cependant, dans la réalité, certains secteurs ont fixé des planchers (par exemple, 8,40 EUR/heure dans la construction). Le départ à la retraite est fixé à 67 ans, et les cotisations sociales sont pour l’employeur et l’employé de 20,9%.

21% des salariés sont syndiqués, les organismes syndicaux ayant un poids important dans le monde professionnel, bien qu’étant plus présents à l’est qu’à l’ouest du pays. La plupart des syndicats sont regroupés dans la Confédération des Syndicats Allemands.

Liens :
Ministère Fédéral du Travail et des Affaires Sociales
Confédération des Syndicats Allemands
Office Allemand des brevets et des Marques

Les données politiques

Le pouvoir exécutif allemand est détenu par le Chancelier (Angela Merkel) élu à la majorité absolue par l’Assemblée Fédérale pour 4 ans. Le Président est le chef de l’Etat, mais son titre est essentiellement honorifique (Joachim Gauck). Les Ministres Fédéraux sont nommés par le Président, guidé par le Chancelier.

Le pouvoir législatif est composé de l’Assemblée Fédérale, avec 613 membres élus au suffrage universel, et du Conseil Fédéral. Le pouvoir législatif, autrement dit le Parlement, soutient le pouvoir exécutif et peut être uniquement dissout par le Président.

Les grands partis politiques allemands sont :

  • Union des Chrétiens Démocrates
  • Union des Chrétiens Sociaux
  • Parti Social-Démocrate
  • Parti Libre Démocratique
  • Parti des Verts
Démarrez votre activité immédiatement
SOCIÉTÉS PRÉCONSTITUÉES
disponible en 24h