facebook pixel

Activité économique en Irlande

  • Délai de création: 4 jours
  • Sociétés pré-constituées: Oui
  • Comptabilité: Obligatoire
  • Secrétariat: Obligatoire
  • Actionnariat anonyme: Oui
  • Directeur nominé: Oui
Impôt: 12.5%
1 € = 1.35 USD

La juridiction en détail

L’Irlande est un pays très porté sur le secteur financier et l’immobilier est également un domaine prédominant dans son économie, une situation qui a fait de la crise économique de 2008 une véritable épreuve. Avec une récession impressionnante de 7,6% en 2009, le pays a néanmoins réussi à retrouver une faible croissance en 2011 grâce à un dynamisme relatif dans les exportations, bien que limité. Le pays devrait connaître, en 2013, une croissance de 2,2 %.

Comme dans tous les pays développés, le tertiaire est le secteur le plus important d’Irlande avec une part majoritaire dans le PIB national. Comme précisé plus haut, la finance est un domaine clé dans l’activité de services, et Dublin est aujourd’hui un centre financier international. Parallèlement, le pays possède une agriculture également puissante, renforcée par le gouvernement grâce à une volonté de modernisation.

Ce type d’ambition de l’Etat a également permis à l’Irlande de posséder une industrie efficace et technologiquement bien équipée, avec les secteurs du textile, des produits chimiques et de l’électronique comme fer de lance. Récemment, le pays a aussi vu le tourisme s’accroître, ayant un impact positif sur l’économie et prenant une place de plus en plus conséquente (5 % du PIB).

D’un point de vue commerce international, le pays est très porté sur les échanges, ce qui le rend cependant dépendant de la Demande étrangère. Ses principaux partenaires sont l’UE et les États-Unis, et sa balance commerciale est excédentaire, suite à une baisse des importations lors de la crise, mais un maintien des exportations. Les produits chimiques et animaliers, ainsi que les ordinateurs et les animaux vivants constituent les plus importantes exportations.

Les avantages à investir :

  • le taux d’imposition est bas
  • les secteurs secondaire et tertiaire sont dynamiques et compétitifs
  • main d’œuvre jeune, qualifiée et disponible
  • les infrastructures sont développées et bien entretenues

Les inconvénients :

  • main d’œuvre de plus en plus coûteuse
  • marché étroit (4 millions d’habitants)
Démarrez votre activité immédiatement
SOCIÉTÉS PRÉCONSTITUÉES
disponible en 24h