facebook pixel

La juridiction en détail

Dépendante de la Demande internationale et de ses exportations, les Pays-Bas ont difficilement vécu l’arrivée de la crise avec une récession de 4%. L’économie néerlandaise s’est redressée à un rythme faible du fait d’une consommation interne minime. Le pays devrait connaître une croissance de 0,4% en 2013.

L’agriculture des Pays-Bas représente 3% du PIB et 60% de sa production est exporté. Très intensive, elle génère principalement des pommes de terre et des céréales, et place le pays en troisième position des exportateurs agricoles mondiaux. D’un point de vue industriel (25% du PIB), l’alimentaire, la pétrochimie, la métallurgie et les transports sont les secteurs prioritaires, les Pays-Bas étant l’un des plus gros producteurs de pétrole et de gaz de la planète. Les services occupent la place principale dans l’économie du pays, les domaines les plus importants étant les transports, la finance et la distribution.

Les Pays-Bas comptent parmi les nations les plus ouvertes sur l’extérieur avec une économie très largement dépendante de ses exportations, un statut symbolisé par le port de Rotterdam, le plus grand d’Europe. Les principaux partenaires commerciaux du pays sont les Etats-Unis, la Chine et l’Union Européenne.

Les avantages pour l’investissement :

  • – infrastructures de qualité
  • main d’œuvre qualifiée et productive
  • bonne situation géographique
  • stabilité politique
  • secteur financier développé

Les points négatifs :

  • coût de la main d’œuvre élevé
  • législation complexe
  • marché relativement étroit
  • réseau routier déséquilibré
Démarrez votre activité immédiatement
SOCIÉTÉS PRÉCONSTITUÉES
disponible en 24h