facebook pixel

Activité économique en Roumanie

  • Délai de création: 10 jours
  • Sociétés pré-constituées: Oui
  • Comptabilité: Obligatoire
  • Secrétariat: Obligatoire
  • Actionnariat anonyme: Oui
  • Directeur nominé: Oui
Impôt: 16%
1 RON = 0.22 €

La juridiction en détail

Ayant déclenché une grande vague de privatisations au début des années 90, la Roumanie s’est transformée en économie de marché suite à son émancipation de l’URSS. Tendance systématique pour les anciennes nations du bloc soviétique, le choix d’une économie libérale s’est accompagné d’une croissance soutenue, freinée par la crise de 2008. Par ailleurs, le pays compte toujours parmi les plus pauvres de l’UE, et sa croissance pour 2013 est estimée à 2,5%.

L’agriculture roumaine embauche encore une part importante de la population active du pays (28%) et produit essentiellement des pommes de terre, des betteraves et des céréales. Parallèlement, les secteurs liés au bois tendent à se développer, une évolution logique liée à la grande présence de forêts en Roumanie.

L’industrie, qui pèse 37% dans le PIB, attire beaucoup d’IDE dans la métallurgie et l’acier, la manufacture étant aussi importante. Ces dernières années, le secteur des hautes technologies s’est également fortement développé grâce à la meilleure qualification des employés. Enfin, le tertiaire représente la moitié du PIB du pays et connait une augmentation de la part du tourisme dans son activité.

Avec des importations plus lourdes que ses exportations, la Roumanie est dépendante du marché extérieur et importe principalement du matériel électrique et mécanique. Le principal partenaire du pays est logiquement l’Union Européenne.

Les points forts pour l’investissement :

  • main d’œuvre de plus en plus qualifiée et toujours bon marché
  • pays membre de l’UE, adoption de l’Euro prévue pour 2015
  • marché intérieur vaste

Les inconvénients :

  • forte corruption
  • grande pauvreté de la population
  • infrastructures mal entretenues

Le gouvernement de Roumanie a mis en place quelques mesures pour inciter les investissements, notamment dans le secteur énergétique qu’il souhaite largement privatiser.

Démarrez votre activité immédiatement
SOCIÉTÉS PRÉCONSTITUÉES
disponible en 24h