facebook pixel

Les dépenses déductibles au Royaume Uni

dans Actualites Par Fidusuisse Les commentaires sont fermés
frais déductibles

Si vous voulez créer une société au Royaume Uni, il est important de savoir que, contrairement à la France certains frais ne peuvent être déduits de vos revenus. Par contre d’autres qui ne le sont pas en France peuvent l’être.

Une idée principale à connaître

Et cette idée est de savoir que, pour qu’une dépense soit déductible fiscalement, elle doit être faite exclusivement pour l’entreprise. Pourtant il est parfois difficile de connaître le but final des dépenses et le HMRC (Her majesty’s Revenue & Costums) qui est responsable de la collecte des taxes au Royaume Uni est souvent très regardant sur ce point. Pourtant certains frais, normalement déductibles en France ne le sont pas en Grande Bretagne. Il en est ainsi des frais de représentation qui ne sont jamais déductibles alors qu’il sont utiles pour l’entreprise. De la même façon, les formations, qui permettent aux employés d’évoluer ou de s’adapter, sont des frais qui ne seront pas déductibles pour l’entreprise.

Donc, la complexité de la décision est parfois importante. Voici cependant quelques repères sur des postes spécifiques :

• Les salaires et les charges sociales liées sont bien évidemment déductibles des résultats de l’entreprise
• Si les frais de représentation ne sont pas déductibles, en revanche les voyages d’affaires, dans le cadre du travail, le sont. Billets de trains, d’avion, d’hôtel, de restaurant sont considérés comme des charges pour l’entreprise. De la même façon, un tiers qui travaille pour l’entreprise et qui a son adresse commerciale chez lui pourra déduire de ses revenus les coûts de transport pour aller chez son client, même si ceux-ci sont quotidiens.
• Les cadeaux d’entreprise sont autorisés et déductibles de l’entreprise Mais, en contrepartie, les salariés qui les reçoivent doivent les déclarer en tant qu’avantages en nature.
• Un entrepreneur qui fait appel à un avocat pourra déduire ces frais de son résultat. Mais si cet avocat intervient lors de l’achat d’un investissement par exemple, les frais de l’avocat ne pourront être déduit que conformément à l’amortissement du bien pour lequel l’avocat est intervenu. Par exemple s’il s’agit de l’achat d’un bien immobilier amorti sur 20 ans, les frais de l’avocat seront également déduit par 1/20 chaque année.

Quelques particularités

frais royaume uni

frais royaume uni

Il faut faire attention car certains frais déductibles par l’entreprise doivent être déclarés comme revenu par les employés ou les dirigeants en profitant. Évidemment, les salaires doivent être déclarés par les salariés ou les dirigeants. Mais, de la même façon, les cadeaux d’entreprises doivent l’être également (à l’exception d’un montant de 150£ considéré comme cadeau de Noël).

Lorsqu’un entrepreneur travaille de chez lui, il a la possibilité de déduire une partie de ses frais personnels (téléphone, eau, loyer, etc…). La société déduira les frais mais, lui, devra les déclarer. De plus, si l’entreprise est sous forme de société, un loyer devra être mis en place. Mais il faudra être prudent car si le loyer correspond à une location 7 jours sur 7, le propriétaire risquera de perdre certains avantages sur la plus-value lors de la vente de sa maison.

Les investissements annuels au Royaume uni peuvent passer directement en frais s’ils ne dépassent pas 50.000 £ (environ 62.000 euros) par an cumulés. De ce fait, de nombreuses entreprises investissent plus et déduisent le tout de leur revenu annuel.

Les frais téléphoniques du gérant sont déductibles, à condition que les contrats soient au nom de l’entreprise. Sinon, les dépenses devront être identifiées par le propriétaire du contrat et seuls les frais engagés pour l’entreprise pourront lui être remboursés. Si les contrats sont au nom de l’entreprise, par contre, il est possible de déduire en totalité les abonnements et les frais. Et même si l’employé se sert de ce téléphone à titre personnel, cela ne constitue pas, pour le HRMC un avantage en nature pour le salarié.

On voit donc que de très nombreuses différences existent entre les frais qu’il est possible de déduire en France et ceux que l’on peut déduire au Royaume Uni. Ces frais sont tout de même significatifs. Et certains permettent même de ne pas avoir de revenus et donc de ne pas être imposables, en particulier les premières années d’exploitation.

Démarrez votre activité immédiatement
SOCIÉTÉS PRÉCONSTITUÉES
disponible en 24h