facebook pixel

Taxe à 75%, pourquoi Tsonga, Nasri ou Benzema ne jouent pas en France

dans Actualites Par Fidusuisse Les commentaires sont fermés
Yannick Noah

En France, le Conseil constitutionnel a annoncé avoir validé la taxe à 75%, imposée dans le budget 2014, aux entreprises versant à des salariés une rémunération annuelle supérieure à un million d’euros.

Taxe à 75% adoptée mais Impôt de solidarité sur la fortune retoqué

Le Conseil constitutionnel français a censuré 24 articles sur les 236 que comptent la loi de finances. Parmi les éléments importants, la taxe à 75% sur les revenus supérieurs à 1 million d’euros a été validée ainsi que l’abaissement du quotient familial. En revanche, les « Sages » ont censuré la nouvelle version d’un plafonnement de l’Impôt de solidarité sur la fortune, déjà rejeté l’année dernière sous une autre forme. Cette disposition permettra à un contribuable français de ne pas payer au fisc plus de 75% de ses revenus, ce qui peut arriver pour un contribuable disposant d’un important patrimoine mais au faible revenu.

Une taxe à 75% en France : « profondément regrettable » !

C’est le football français, qui sera évidemment touché par ce dispositif, qui a réagi en premier. Après une volonté avortée des dirigeants de faire grève et d’annuler une journée de championnat contre cette proposition, c’est le président de la ligue de football professionnelle (LFP) qui s’est exprimé. Celui-ci a jugé «profondément regrettable» la décision du Conseil constitutionnel, qui a validé la taxe à 75% sur les hauts revenus, évoquant «une décision d’opportunité plus qu’une décision juridique». Il a également ajouté que « la taxe à 75% est absurde sur le plan économique, inefficace sur le plan fiscal et injuste sur le plan social ».

Depuis longtemps déjà, les sportifs de haut-niveau fuient la France.  Deux raisons à cela : une fiscalité très lourde qui fait que le clubs français ne réussissent à attirer que trop peu d’investisseurs, et par conséquent les meilleurs joueurs, et une carrière des sportifs de haut-niveau très courte qui pousse à maximiser ses gains et ainsi quitter la France et jouer pour des clubs étrangers afin de bénéficier d’une fiscalité étrangère, plus avantageuse. Yannick Noah et Guy Forget, auditionnés devant une commission d’enquête du Sénat sur l’évasion exposent très bien cette problématique et les raisons qui font que les joueurs de tennis sont résidents suisses.

 

Cette taxe, selon le gouvernement français, devrait impacter 470 entreprises et 1.000 dirigeants ou salariés.

Cette taxe à 75% ne fera donc qu’accentuer un phénomène de désertion des sportifs en France déjà bien avancé.

Démarrez votre activité immédiatement
SOCIÉTÉS PRÉCONSTITUÉES
disponible en 24h