facebook pixel

France : Gérard Depardieu gagnerait-il à choisir la fiscalité russe?

dans Actualites Par dominiqie Harimefy Les commentaires sont fermés

Gérard Depardieu, icône du cinéma national, a reçu il y a peu la nationalité russe de la part de Vladimir Poutine. S’il n’a pour l’instant pas confirmé qu’il s’expatrierait en Russie, ni en Belgique, il reste néanmoins au cœur de cette politique d’expatriation fiscale.

Quels sont les avantages de la Russie et de sa fiscalité ?

Le taux d’imposition en Russie se base sur un principe très simple : tout le monde paye le même pourcentage sur ses revenus, que l’on soit riche ou pauvre. Ce taux est donc de 13%, et de 30% pour les non-résidents (sachant qu’il faut vivre sur le territoire national pendant 6 mois et un jour pour devenir résident). La différence est donc très importante comparée à la France, avec ses 75% d’imposition éventuels, et sur le papier, il serait donc plus avantageux pour l’acteur de choisir la fiscalité russe. Attention toutefois, l’imposition russe ne concerne que les revenus perçus en Russie…

Une expatriation partielle

En effet, dans l’éventualité où Gérard Depardieu irait vivre en Russie, la fiscalité du pays ne toucherait que les revenus issus de son activité dans le pays. Ceux provenant de son patrimoine français seraient toujours taxés selon les barèmes nationaux et cet impôt reviendrait toujours à l’Etat français. Un détail loin d’être négligeable, puisque l’acteur possède un château dans le Val-de-Loire, une villa, un hôtel particulier à Paris, un vignoble et des parts dans plusieurs restaurants. Toutes ces possessions resteront donc imposables aux taux légaux en France.
L’expatriation de l’acteur en Russie serait donc à relativiser en termes de gains fiscaux, puisque c’est uniquement sur les revenus du cinéma que Depardieu pourrait gagner. En effet, il devrait désormais tourner avec des maisons de production étrangères pour prétendre à l’impôt russe (à titre indicatif, l’acteur a payé en 2012 787 350€ d’impôts seulement sur ses revenus cinématographiques). L’économie faite en Russie serait donc tout de même conséquente, bien que pas forcément si idéale que ça. L’affaire reste à suivre, mais la décision de Gérard Depardieu de quitter la France est-elle vraiment basée sur une motivation économique ?

Une polémique qui permet également de rappeler qu’il est toujours important de se renseigner sur la fiscalité du pays de destination lorsque l’on souhaite ouvrir un compte offshore.

Démarrez votre activité immédiatement
SOCIÉTÉS PRÉCONSTITUÉES
disponible en 24h