facebook pixel

Impact du brexit sur la création de société Royaume-Uni

dans Actualites Par Fidusuisse Les commentaires sont fermés
brexit

Le brexit contraction de « british exit » est le référendum qui a permis au Royaume-Uni de sortir de l’Union européenne. Étant au début une promesse faite par David Cameron Premier ministre britannique suite à sa candidature pour une réélection, cette dernière a fini par se révéler favorable, forçant ainsi le ministre à tenir parole. Suite au référendum, il s’est avéré que les protagonistes du brexit ont eu gain de cause.

Le Brexit:Quels changements pour les sociétés au Royaume-Uni

La communauté française comptant près de 300.000 immigrés au Royaume-Uni cherche à connaitre le réel impact du Brexit. En effet, ils croyaient que le Brexit n’allait jamais être effectif vu tous les enjeux qui entraient en ligne. De grandes sociétés françaises pensent déjà à un restructuration de leur siège social qui était en territoire britannique en optant comme lieu d’accueil, la France ou Hong Kong. En effet, la sortie du grand géant financier de l’Union européenne va surement impacter dans le temps certains protocole d’import / Export avec l’Europe. Constituant l’un des pays leaders en matière de finances, le Royaume-Uni a préféré voler de ses propres ailes et sortir du système obsolète selon lui de l’Union européenne. Une sortie qui fait craindre beaucoup de ressortissants déjà implantés et des entrepreneurs qui voulaient venir créer leur société là-bas. Cependant, les experts restent positif quand au réel impact financier des sociétés déjà implantées au Royaume-Uni.

Création de sociétés françaises au Royaume-Uni

brexit royaume uni

brexit Royaume-Uni

La création de sociétés françaises au Royaume-Uni ne sera plus une chose facile pour les immigrés. En effet les termes de l’échange ont changé ce qui amène à de nombreuses conséquences sur le secteur financier. Le Royaume-Uni ne faisant plus partie de l’espace Schengen nécessitera au préalable un visa propre pour pouvoir y accéder. De plus, les commodités liées à l’Union européenne comme l’aide sociale, les papiers administratifs, le permis de travail seront très difficiles à obtenir tout comme les retraites perçues à l’étranger. S’aventurer dans la création d’entreprises au Royaume-Uni sera donc une aventure plus difficile d’ici quelques années. En attendant le déroulement concret des opérations, il reste intéressant aujourd’hui de créer une société Offshore en Angleterre ou en Ecosse, pour les trois prochaines années.

Démarrez votre activité immédiatement
SOCIÉTÉS PRÉCONSTITUÉES
disponible en 24h