facebook pixel

Jérôme Cahuzac et Médiapart : enquête sur les dérives fiscales

dans Actualites Par dominiqie Harimefy Les commentaires sont fermés
CONFERENCE ANNUELLE DES ENTREPRENEURS

Le Parquet de Paris a déclaré qu’une enquête venait d’être ouverte pour faire la lumière sur les accusations portées sur le ministre du budget, Jérôme Cahuzac. La DNIFF (Division Nationale d’Investigations Financières et Fiscales) est en charge de ce dossier.

Trouver le fin mot de l’accusation fiscale

L’ouverture de l’enquête a été bien reçue par les deux partis, notamment par le ministre du budget, qui n’a cessé de clamer son innocence depuis le début de la polémique. Le gouvernement est également satisfait de la décision du Parquet, et a déclaré : « Cette démarche permettra, comme il l’a toujours affirmé [Jérôme Cahuzac], de démontrer sa complète innocence des accusations absurdes dont il fait l’objet ».

Blanchiment de fraude fiscale

Voilà de quoi est accusé le ministre du budget par le site d’information Médiapart depuis début décembre. Le site baserait ses propos sur des enregistrements de conversations de Jérôme Cahuzac, qui, de son côté, a toujours contré ces affirmations en portant plainte pour diffamation. L’affaire est donc toujours d’actualité et devrait permettre de savoir si oui, ou non, M.Cahuzac a ouvert illégalement un compte bancaire en Suisse (toutes les modalités pour ouvrir un compte en Suisse) avant de transférer les fonds à Singapour en 2010.

Démarrez votre activité immédiatement
SOCIÉTÉS PRÉCONSTITUÉES
disponible en 24h