facebook pixel

La Duchesse de York veut s’installer en Suisse

dans Actualites Par Fidusuisse Les commentaires sont fermés
Duchesse york

La Duchesse de York, Sarah Ferguson, s’installera désormais en Suisse dans le canton de Valais. D’après elle, cette décision est justifiée par l’énergie positive du pays ainsi que la liberté et la joie qu’elle ressent chaque fois qu’elle visite la Suisse. La Duchesse n’a fait aucune mention de l’attractivité financière du pays en particulier pour les gens les plus fortunés.

La Suisse, Nouvelle maison pour la Duchesse de York

Sarah Ferguson, connue également sous le nom de Fergie, a entamé les procédures administratives pour devenir résidente en Suisse et s’installer définitivement dans le Canton de Valais, plus précisément dans un chalet luxurieux de la région de Verbier qu’elle a acheté avec son ex-mari, le prince Andrew. Elle réclame qu’elle adore l’énergie positive de cet endroit et se sent libre et heureuse dans ce pays qu’elle considère comme maison. La Duchesse a appris à faire du Ski à l’âge de 3 ans et a visité le canton de Valais pour la première fois (pour y faire du ski) à l’âge de 16 ans.

La Duchesse de York et son ex-mari, le prince Andrew qui se sont divorcés en 1996 (mais demeurent des amis) ont acquis en 2014 via un prêt bancaire le chalet luxurieux Helora situé dans la région de Verbier pour leur deux filles, la princesse Beatrice et la princesse Eugenie. La valeur du chalet s’élève à 13 millions de dollars, un montant qui est en cours de remboursement par le prince Andrew et non par la Duchesse de York. En effet, la Duchesse avait toujours des problèmes financiers et des prêts bancaires à rembourser qui s’élevaient à des millions d’euros, elle s’est acquittée récemment d’un prêt de 5 millions et a mis en vente sa voiture luxurieuse Bentley dont le montant s’élève à 150.000 dollars, une voiture qui lui était offerte comme cadeau par son ex petit copain Geir Frantzen.

L’attractivité financière de la Suisse

Duchesse de yorkIl s’avère que la décision de s’installer en Suisse n’est pas justifiée seulement par la liberté et la joie que ressent la Duchesse de York dans ce pays. Le système fiscal helvétique vis-à-vis des résidents étrangers les plus fortunés constitue une raison de plus. En effet, le taux d’impôt fédéral le plus élevé s’élève à seulement 13,2% en plus des taxes locales qui dépendent de chaque canton. De plus, si la Duchesse demande un permis de résidence de classe B, elle aura le droit d’avoir une propriété en suisse en tant que résidente.

Cependant, le point le plus intéressant dans le système fiscal helvétique réside dans le régime du forfait fiscal qui est accordé aux personnes les plus fortunées du monde. Ce régime est appliqué aux personnes physiques de nationalité étrangère qui s’installe en Suisse sans y exercer une activité à but lucratif. Cet impôt simplifié est calculé en fonction du train de vie du contribuable (signes extérieurs de richesse) notamment sur la base de son loyer annuel ou de la valeur locative de sa propriété en cas d’achat.

Par conséquent, le forfait fiscal est calculé en fonction des dépenses du contribuable et non en fonction de ses revenus, ce qui avait engendré auparavant des manifestations au niveau de certaines régions en suisse. Nous évoquons ici l’exemple du fondateur de Ikea Ingvar Kamprad (de nationalité suédoise) qui s’est installé en Suisse il y a quatre décennies et qui n’a jamais payé plus de 200.000 francs suisses alors que sa fortune est estimée à près de 30 milliards d’euros.

 

Démarrez votre activité immédiatement
SOCIÉTÉS PRÉCONSTITUÉES
disponible en 24h