facebook pixel

La France actualise sa liste noire des paradis fiscaux.

dans Actualites Par Fidusuisse Les commentaires sont fermés

Le gouvernement français intensifie sa pression sur les paradis fiscaux en intégrant trois pays à sa liste noire pour des raisons de non coopération au regard de la transparence et de l’échange d’informations en matière fiscale.

Les Bermudes, les îles vierges britanniques et Jersey dorénavant considérés comme des paradis fiscaux

La liste noire des paradis fiscaux français comprend désormais 10 unités avec l’ajout des Bermudes, des îles vierges britanniques et de Jersey. Ceux-ci viennent compléter une liste sur laquelle apparaissaient le Botswana, Brunei, le Guatemala, les îles Marshall, Montserrat, l’île de Nauru et l’île de Niue. A l’inverse, les Philipines qui ont révisé leur convention fiscale avec la France sont sorties de cette liste noire des paradis fiscaux.

D’autres juridictions dans le collimateur de la France

L’objectif avoué de cette opération est de continuer à mettre la pression sur les juridictions qui ne collaborent pas encore complètement avec la France.

François HOLLANDE avait d’ailleurs déclaré qu’il n’hésiterait pas à considérer comme paradis fiscal tout pays qui refusera de coopérer pleinement avec la France, avec en toile de fond la volonté d’imposer l’échange automatique des données sur les ouvertures de compte et les avoir détenus à l’étranger entre les pays. Compte tenu de leurs récentes réticences, les principaux pays visés sont l’Autriche et la Suisse.

Le gouvernement ira-t-il jusqu’à épingler ces 2 nations sur sa liste noire des paradis fiscaux ? Cela reste peu probable. D’autant plus que les conséquences de cette menace n’ont pas de quoi les terrifier : une suppression de l’aide française au développement et une forte augmentation des taxes sur les échanges… Affaire à suivre…

Démarrez votre activité immédiatement
SOCIÉTÉS PRÉCONSTITUÉES
disponible en 24h