facebook pixel

Le Portugal : nouveau paradis fiscal des retraités étrangers

dans Articles Par Fidusuisse Les commentaires sont fermés
Retraite au Portugal : optimisation fiscale

Le Portugal, depuis une circulaire entrée en vigueur en 2013, continue de séduire les retraités étrangers en leur offrant de nombreux avantages fiscaux.

Après l’austérité, la Lettonie connaît une croissance importante :

Depuis 2013, les résidents portugais percevant des retraites de source étrangère sont exonérés d’impôts sur leurs pensions privées. Pas vraiment perçu comme un paradis fiscal, le Portugal propose pourtant depuis peu des avantages très importants pour les retraités. Une condition cependant pour pouvoir bénéficier de ces avantages très attractifs : le candidat au nouveau statut de «résident non habituel» ne doit pas avoir eu de résidence fiscale lusitanienne lors des cinq dernières années. Cela signifie tout simplement qu’il faut être un nouveau venu au Portugal. Le Portugal souhaite, par cette mesure, que les nouveaux immigrés soutiennent la croissance portugaise en investissant, par exemple, dans la pierre, dans une période difficile pour le pays. Le Portugal souhaite donc, à juste titre, booster son économie et ses rentrées d’argent axer sa stratégie sur l’attraction des retraités étrangers disposant d’un pouvoir d’achat bien supérieur à celui des portugais.

183 jours de présence annuelle au Portugal :

Depuis 2013, le Portugal exonère donc d’impôts les retraités étrangers du secteur privé, et rien ne peut opposer les autres états à cette démarche. Un choix qui semble judicieux pour le Portugal puisque le pays espère attirer au moins 20 000 retraités étrangers dans les 2 années à venir. Pour profiter de ce nouvel eldorado, les ressortissants étrangers doivent impérativement devenir résidents fiscaux portugais. Il est donc nécessaire d’attester de 183 jours au minimum de présence annuelle au Portugal, soit plus de 50% de l’année. Le foyer fiscal doit être détenu en totalité au Portugal. Ce régime fiscal avantageux est prévu pour une durée de dix ans.
En revanche, le Portugal n’est pas pour autant un paradis fiscal pour tous. D’autres types de revenus sont en revanche bien taxés (dividendes, intérêts…). Toutefois, après une étude approfondie, le Portugal pourrait bien s’avérer une destination particulièrement intéressante pour bon nombre de retraités étrangers. En plus du soleil et d’un cadre de vie très agréable, le Portugal offre donc aujourd’hui un environnement fiscal très agréable pour les retraités étrangers.

Démarrez votre activité immédiatement
SOCIÉTÉS PRÉCONSTITUÉES
disponible en 24h